Ça tourne au texas (printemps 2014)

compil_printemps2014Vite avant que l’été n’arrive ! À écouter au choix sur iTunes ou Spotify.

  1. Metronomy – The Upsetter. Tu sais comment je kiffe les morceaux d’intro qui en quelques secondes donnent le ton d’un LP. Cet instant où tu sais déjà que tu n’écouteras jamais cet album en shuffle. Ça, plus le fait que Metronomy frôle ici la pop parfaite.
  2. Raymonde Howard – Who’s Got the Girls? J’aime cette voix douce un brin agressive qui me donne des envies de road trips à travers les états-unis… sauf que Lætitia Fournier est en fait française et brouille les pistes avec brio.
  3. MGMT – An Orphan of Fortune. MGMT est assez inégal dans ses albums mais je les trouve formidable à chaque fois qu’ils sortent des morceaux trop ambitieux. L’arrogance leur va bien mieux que la pop radio, comme sur ce morceau par exemple, CQFD.
  4. Neneh Cherry – Everything. En plus de trente ans de carrière, je ne trouve toujours rien à jeter chez la belle suédoise – y compris la moitié de sa famille musicienne d’ailleurs. Alors quand en plus elle se paye Fortet à la production de son dernier album solo… Neneh je t’aime.
  5. Son Lux – No Crimes. Bon alors forcément, quand un mec débute sa carrière chez les new-yorkais d’Anticon, tu sais déjà que ça va être du bon hip-hop. Quand en plus il vire électro-post-rock-whatever alors il te sort un excellent morceau enflammé comme celui-là. C’est un peu n’importe quoi et c’est très bien !
  6. Isaac Delusion – Midnight Sun. Ce titre est à la fois super léger et plein d’inspiration, ce qui me fait hésiter entre vouloir réécouter un vieil album de DJ Shadow et retourner voir Radiohead en concert. Ouais j’en fais un peu trop, mais c’est l’idée quoi !
  7. King Krule – A Lizard State. King Krule a été la grosse révélation UK de l’année dernière. Normal quand un rouquin gringalet de 19 ans arrive à pondre des morceaux de cette trempe. Beaucoup disent qu’après tant d’attente, son premier album est décevant alors que je trouve qu’il se bonifie à chaque nouvelle écoute.
  8. Alt-J (∆) – Interlude 2. Ouais ouais, tous les hipsters nous ont cassé les couilles avec Alt-J en 2012 mais bon en même temps, comme dis ma grand-mère “Tu gagnes pas le Mercury Prize sans raison.”
  9. Jagwar Ma – Backwards Berlin. J’ai vraiment galéré pour choisir un titre parmi le sublime premier album de ces australiens plein de promesses. Alors va pour cette balade sentimentale bien planante. À écouter allongé(e) dans l’herbe en regardant les étoiles.
  10. STRFKR – Rawnald Gregory Erickson the Second. Ce vieux morceaux de Starfucker (c’est plus facile à dire comme ça) est ressorti sur mon iTunes récemment, comme ça, sans prévenir. C’était en 2008 à Portland et je ne m’en lasse toujours pas.
  11. Os Mutantes – Panis et Circenses. Je te raconterai bien toute l’histoire de mon pote LeBig qui s’est fait tatoué en bas de chez moi il y a quelques mois, mais, pour faire court, je te dirais juste que Ben (le tatoueur) avait une excellente playlist, dont ça. Merci Shazzam.
  12. Beach House – Silver Soul. Bordel, ce morceau est triste à en chialer mais tellement beau…
  13. Braids – Ebben. La fin du podcast est imminente et j’ai trouvé que ce titre était parfait. Les types sont canadiens et ont collé ici tous les petits gimmicks que j’adore : le tempo, la voix sucrée, les synthés… Oui je suis une proie facile, parfois.
  14. Craft Spells – Party Talk. Après ma passion pour les morceaux d’intro, j’ai aussi une passion pour ceux qui viennent conclure un album (ou un podcast en l’occurrence) et, meme si je n’ai jamais entendu parlé de Craft Spells, ce titre mérite largement de refermer mon chapitre printanier.

Leave a Reply