Tag Archives: europe

Pendant ce temps là à Strasbourg

Ahhhh, l’Europe, espoir d’un monde meilleur pour certains, mère de tous les maux pour d’autres ! Loin des légendes urbaines (comme cette histoire de standardisation du diamètre du saucisson), l’Union Européenne travaille au quotidien pour le meilleur (i.e. pour le bien des gentils citoyens) comme pour le pire (i.e. au service des méchants lobbies industriels[1]). Dernier exemple en date au Parlement Européen avec les votes quasi-simultanés d’une directive pour l’allongement des droits d’auteur de 50 à 70 ans. C’est toujours mieux que les 95 ans initialement proposés… Un jour, il faudra réfléchir à un système similaire dans les entreprises, comme ça si on travaille sur un projet, après on touche des royalties en plus du salaire, même si on change de boite, même si on meurt (les royalties iront alors aux ayants-droit).

En même temps, le Parlement Européen a voté un accord sur la tarification du roaming. Je m’en réjouis et je ne dois pas être le seul — je ne dis pas ça uniquement à cause de ma dernière facture orange de 288 euros… Pour ceux qui ne le savent pas, le roaming[2] désigne cette superbe invention qui nous permet de téléphoner en nous déplaçant. Par extension, ce terme est généralement utilisé pour parler de l’utilisation du mobile à l’étranger. Bref, si vous avez déjà emporté votre mobile au-delà des frontières hexagonales, vous devez connaître la douleur qui s’en suit à la réception de votre facture. Parce que le roaming, au même titre que le SMS, c’est la poule aux oeufs d’or des opérateurs téléphoniques, ou comment facturer des centaines d’euros pour un service qui ne coute quasiment rien[3]. En pratique, le prix d’un sms, d’une minute d’appel et du méga-octet vers ou depuis un autre pays de l’UE sera divisé par 2 voire par 3[4]. Mon banquier et moi-même allons pouvoir souffler un peu.

Notes :
J’espère que vous avez apprécié ma super introduction De tout temps les hommes ont toujours…
[1] Si ce n’est fait, écoutez l’excellent reportage de Daniel Mermet dans Là-bas si j’y suis consacré au lobbies à Bruxelles.
[2] Wikipédia me souffle à l’oreille qu’on dit itinérance en français.
[3] Du moins, maintenant que la plupart des opérateurs sont implantés dans le monde entier ou bénéficient de partenariats à des tarifs largement inférieurs à ce qui nous est facturé.
[4] À partir de juillet, le prix d’un SMS envoyé de l’étranger ne pourra dépasser 11 centimes (hors TVA), soit une baisse qui pourra atteindre 80 % dans certains cas. À la même date, les tarifs pratiqués lors de téléchargement de données ou de recherche sur le web à partir d’un GSM seront plafonnés à 1 € par mégabit téléchargé avant de passer à 50 centimes. En juillet 2010, les messageries vocales consultées de l’étranger seront gratuites. Et les prix des appels passés d’un autre pays, plafonné une première fois en 2007, passeront progressivement d’ici à juillet 2011 à 35 centimes par minute et 11 centimes pour les appels reçus (hors TVA). in Libération du 11 mai 2009.

Barcelona capital de l’euromediterrània

Le projet d’Union Pour la Méditerranée si cher à notre Président-Gloire à Satan aura son siège à Barcelone. Un prétexte de plus pour que la capitale catalane organise une petite sauterie avec, comme toujours, une jolie création graphique à la clé. Votre serviteur psychopathe a donc ramassé l’affiche dans la rue, scanné, nettoyé et vectorisé la chose pour partager ce joli poster : cliquez sur l’image.