Tag Archives: mac

You know Classic Mac OS ?

La sortie de Mac OS X 10.5 est un micro-événement dans la communauté Mac. Les 300 nouveautés annoncées par Apple font oublier que cette nouvelle version signe la mort de Mac OS Classic, soit un pan entier de l’histoire du Mac avec le Système 6, 7, 8 puis 9. Apple a publié un laconique avis de décès sous forme de FAQ alors que je vois défiler plus de 10 années passées devant mon écran à observer le Happy Mac au démarrage, râler face au faux multi-tâche qui bloquait facilement toutes les applications, s’amuser de la seule alerte au virus qu’il m’ait été donné de voir sur Mac, ajuster manuellement la mémoire virtuelle, s’extasier devant les petits freewares accompagnant le cd-rom mensuel de SVM Mac… Bref, Mac OS Classic, c’est un peu la découverte de l’informatique telle qu’on la connaît aujourd’hui, mais avant que nos ordinateur ne soient des bêtes de courses shootées aux hormones et connectées en haut débit 24h/24. Je ne suis pas nostalgique et pourtant j’en verserais presque ma larme.

Sinon, si vous en avez marre de tant de futilité, vous pouvez aussi aller lire le dernier post de mzungudollar

Du PC et du Mac, en veux-tu en voilà

C’était donc la semaine de l’informatique. Sauvé de justesse mes 60Go de data alors que le disque dur commençait à faire de drôles de bruits. Je me demande bien comment je fais pour le remplir… Sans doute à cause de mes 12289 morceaux dans iTunes. Démontage du iBook, de bonnes sueurs froides et beaucoup de patience pour ouvrir les entrailles de la bête. Et voilà, c’est reparti comme en 40 mais avec un disque dur qui me donne l’impression d’avoir changé de machine. On me l’avait déjà dit mais je le répète au cas où : ne vous aventurez pas à ouvrir un portable sans avoir toute la doc sous la main. C’est du travaille d’horloger. Je ne m’appelle pas Sylar.

Au même moment, dans une autre galaxie, celle de ma vie passionnante d’employé du grand capital, j’ai enfin reçu mon nouveau PC. Encore un DELL évidemment. En même temps je ne vais pas me plaindre, c’est la crème du laptop, le truc dernier cri avec des caractéristiques hallucinantes. Démarrage en quelques secondes – mais bon, avec Windows, je sais par expérience que quelle que soit la machine, le démarrage devient catastrophique en quelques semaines seulement – même pour Photoshop qui réagit aussi vite que le notepad. Inconvénient, je crois que le service informatique a zappé le document dans lequel je demandais un portable… portable, histoire de voyager sans me péter le dos. J’hérite donc d’un truc de 3 tonnes avec un énorme écran 16/9e de 17 pouces. N’importe quoi. Et vu comment tous les gars du boulot se branlent devant ma machine, je ne peux même pas me plaindre.

Sense and Simplicity

La bonne surprise de ce matin (en plus d’apprendre que je vais passer le week-end à Barcelone 🙂 vient de Californie avec la nouvelle interface du webmail .mac. Difficile de s’y perdre vu qu’ils ont reproduit à l’identique l’interface de Mail dans Mac OS X en ajoutant tout ce qui fait la force des technologies web actuelles – Ajax & Co. afin de permettre l’affichage dynamique, le glisser-déposer, etc. C’est beau, c’est simple, c’est propre. Bref, du beau boulot à la Apple. Ceci dit et étant donné les 99€ de souscription annuelle à .mac, je suis tenté de dire “Enfin” !

20061027_dotmac_webmail.gif